CITATIONS SUR LA MORT

Accueil > Mort > Mort citations et proverbes - PAGE : 5

A l'ombre de vos centrales, je crache mon cancer.

Mort les enfants de la route, dernier week-end du mois d'Août, papa picolait sans doute, deux ou trois verres quelques gouttes.

Ne pouvant plus supporter l'idée de la mort, il se tue.

Repose en paix dans ton enveloppe charnelle, et le messager de la mort ne pourra pas t’atteindre.

Nous sommes tous condamnés à être prisonniers de notre enveloppe charnelle, jusqu’au dernier jour.

C'est l'inconnu qui nous fait peur quand nous contemplons la mort ou l'obscurité, rien d'autre...

Je n'ai pas peur de mourir, j'ai peur de ne pas avoir assez vécu...

A pas vouloir vieillir on meurt avant les autres.

On rit, on pleure, on vit puis on meurt. Trois p'tits tour et puis s'en vont les p'tits malheurs...

La médecine fait mourir plus longtemps.

Les douleurs passagères blasphèment et accusent le ciel; les grandes douleurs n'accusent ni ne blasphèment, elles écoutent.

[Il est des] douleurs sans larmes, qui ne deviennent jamais douces, et dont le souvenir conserve toujours son amertume et son horreur, car la mort nous frappe autre part que l'amour.

On meurt de l'essentiel lorsqu'on se détache de tout.

La mort ne s'attarde pas à considérer ce qui est fait ou reste à faire.

La mort n'est pas l'ultime vérité. Elle nous paraît noire de même que le ciel nous paraît bleu, mais elle ne noircit pas plus l'existence que l'azur céleste ne tache les ailes de l'oiseau.

Ne pleure pas sur les morts qui ne sont plus que des cages dont les oiseaux sont partis

La maladie, la vieillesse, la mort, trois grandes humiliations pour l'homme.

Se faire enterrer un vendredi 13 ? Il faut vraiment ne pas être superstitieux.

Il faut bien que tout le monde vive. Et comme il faut bien que tout le monde meure, ça fait une moyenne.

Mourir : occasion posthume de faire parler de soi.

DERNIERES CITATIONS

« Si tout les scientifiques cherchaient à assassiner la mort et non pas à flinguer les mortels? »

Reis Mirdita

[4]

« Le savoir n’a d’intérêt que s’il nous permet d’agir. »

Szczepan Yamenski

[1]

« L’avantage d’un ennemi, c’est qu’il est plus sincère qu’un ami. »

Szczepan Yamenski

[1]

« Nos véritables amis sont ceux qui nous choisissent. »

Szczepan Yamenski

[2]

« On reconnaît l'âne à ses oreilles, l'ours à ses griffes l'imbécile à ses discours. »

Anonyme

[4]

CONNEXION

IDENTIFIANT :


MOT DE PASSE :